< Alain Delon STARS

Alain Delon et Romy au cinéma à Boulogne

Alain Delon et Romy au cinéma à Boulogne

La salle du Pathé sera comble ce soir avec la venue d’Alain Delon et la projection du film « la Piscine », en marge de l’exposition que la ville consacre actuellement à Romy Schneider.

 

, Alain Delon… avec une telle affiche, la grande salle du Pathé n’a pas suffi. Près de 500 personnes assisteront en effet à la projection exceptionnelle de « la Piscine » ce soir à 19h15, suivie d’une rencontre avec la star du septième art. « Nous avons dû prévoir de diffuser le de Jacques Deray sur un deuxième écran », annonce Eliane Duverne.

La directrice du multiplexe de la Grand-Place savoure le succès annoncé de cette soirée qu’elle a décidé d’organiser en complément de l’exposition consacrée à Romy Schneider, jusqu’au 22 février à l’espace Landowski. Alain Delon a accepté de venir participer à cet événement dédié à Romy avec laquelle il a incarné l’image du couple parfait. « Quand nous l’avons contacté, il a immédiatement répondu oui, sourit Eliane Duverne. Il n’a posé aucune condition pour venir. »

L’interprète de Jean-Paul dans « la Piscine » doit s’adresser aux spectateurs avant le début de la séance, qu’il manquera pour aller dîner, avant de revenir échanger avec Agnès Vincent-Deray, la veuve du metteur en scène, et le journaliste Jean-Pierre Lavoignat. « C’est l’une des premières fois qu’Alain Delon participe à un tel événement, constate Jean-Pierre Lavoignat, le commissaire de l’exposition consacrée à Romy Schneider. J’ai bien préparé quelques questions, mais je ne sais pas comment cela va se passer. Peut-être que seul Alain Delon parlera. »

Version numérique d’un classique

L’idée de revoir en grand format ce long-métrage sorti en 1969 suscite beaucoup d’excitation à Boulogne-Billancourt. « Il s’agit d’un souvenir très fort pour Alain Delon, rappelle Jean-Pierre Lavoignat. C’est sans doute pour cela qu’il ne le regardera pas. » « La Piscine » a en effet scellé les retrouvailles derrière les caméras des deux ex-fiancés. « Il s’agit de l’un des rôles emblématiques de Romy, souligne Eliane Duverne. Quant à Jacques Deray, je n’oublie pas qu’il a œuvré pour qu’on construise ce cinéma. »

Les privilégiés qui s’enfonceront dans les fauteuils rouges vont (re)découvrir en version numérique ce classique à l’esthétique intemporelle. « Jacques Deray a bien mis en scène le jeu de manipulation entre les personnages, juge Jean-Pierre Lavoignat. On sent le désir qui circule entre les protagonistes. Quant à Romy, qui a fêté ses 30 ans pendant le tournage, et Alain Delon, on les contemple au sommet de leur beauté. » « Nous allons vivre un moment magique de cinéma », promet Eliane Duverne. Et Alain Delon de grandes émotions.

 

Info diffusée également par Le Parisien

Date de dernière mise à jour : 03/07/2012